Menu Fermer
Guide de choix armoires de sécurité

Guide de choix armoires de sécurité

Ce guide aborde tout ce qu’il faut savoir sur les armoires de sécurité : description, utilisation et stockage. Nous allons vous présenter les différents types d’armoires de sécurité et leurs usages (armoires phytosanitaires, armoires anti-feu…).

Notre site Direct-cuves.fr propose une sélection d’armoires de sécurité de haute qualité provenant des plus grandes marques.

Qu'est-ce qu'une armoire de sécurité ?

Les armoires de sécurités sont conçues pour stocker des produits acides, corrosifs, inflammables ou phytosanitaires. De nombreuses tailles existent pour correspondre à des utilisations diverses et variées. Munies d’une à 2 portes, il faut néanmoins aménager un espace sécurisé autour de ses armoires pour prévenir d’éventuels risques de fuites de liquides dangereux et/ou polluants.

En fonction du modèle et de leur fonction, ces armoires sont équipées d’un bac de rétention et d’une ventilation naturelle supplémentaire. Elles sont résistantes à la corrosion et certaines sont même pourvues d’un système thermofusible pour une fermeture automatique en cas d’incendie ou encore d’une structure en acier double-paroi avec lame d’air isolante. 

Les normes sur les armoires de sécurité

Les produits incompatibles entre eux doivent être stockés dans des armoires ou dans des compartiments séparés.

Les produits toxiques et très toxiques doivent être stockés dans un endroit spécifique prévu à cet effet avec fermeture à clef.

Tout produit susceptible de créer une pollution des eaux ou des sols doit être mis sur rétention.

  • Les produits inflammables stockés dans le laboratoire doivent être stockés dans une ou plusieurs armoires ayant une résistance minimale de 15mn au feu. 4 classifications au feu existent : 15, 30, 60, 90 minutes.
  • Dans une armoire ventilée, portes fermées, le taux de renouvellement d’air à l’heure doit se faire à un débit au moins égal à 10 fois le volume de l’armoire. La ventilation doit être effective immédiatement au-dessus du bac de rétention.

Relatifs à la protection de l’employeur pour son entreprise, ses employés lors du stockage ou la manipulation de produits dangereux, de matières inflammables.

Évaluation des risques professionnels

Le risque que présente un agent chimique dangereux pour la santé et la sécurité des travailleurs doit être supprimé. Lorsque la suppression de ce risque est impossible, ce dernier doit être réduit au minimum par la substitution d’un agent chimique dangereux par un autre agent chimique ou par un procédé non dangereux ou moins dangereux.

L’employeur évalue les risques encourus pour la santé et la sécurité des travailleurs pour toute activité susceptible de présenter un risque d’exposition à des agents chimiques dangereux. 

Cette évaluation est renouvelée périodiquement, notamment à l’occasion de toute modification importante des conditions pouvant affecter la santé ou la sécurité des travailleurs.

Les locaux ou les emplacements dans lesquels sont entreposées ou manipulées des substances ou préparations classées explosives, comburantes ou extrêmement inflammables, ainsi que des matières dans un état physique susceptible d’engendrer des risques d’explosion ou d’inflammation instantanée, ne contiennent aucune source d’ignition telle que foyer, flamme, appareil pouvant donner lieu à production extérieure d’étincelles ni aucune surface susceptible de provoquer par sa température une auto-inflammation des substances, préparations ou matières précitées. Ces locaux disposent d’une ventilation permanente appropriée.

Les chiffons, cotons et papiers imprégnés de liquides inflammables ou de matières grasses sont, après usage, enfermés dans des récipients métalliques clos et étanches.

L’employeur prend les mesures nécessaires pour que tout commencement d’incendie puisse être rapidement et efficacement combattu dans l’intérêt du sauvetage des travailleurs.

Lorsque des atmosphères explosives peuvent se former en quantités susceptibles de présenter un risque pour la santé et la sécurité des travailleurs ou d’autres personnes, l’employeur prend les mesures nécessaires pour que :

Le milieu de travail permette un travail en toute sécurité ;

Une surveillance adéquate soit assurée et des moyens techniques appropriés utilisés ;

Une formation des travailleurs en matière de protection contre les explosions soit délivrée ;

Les travailleurs soient équipés de vêtements de travail adaptés contre les risques d’inflammation.

Ventilation - Obligation de l'employeur

La directive établit une quatrième liste des valeurs limites indicatives d’exposition professionnelle liée à l’inhalation des vapeurs chimiques sur le lieu de travail. 

Tableau des valeurs disponible auprès du Journal officiel de l’Union européenne.

Dans les locaux fermés, dans lesquels les travailleurs sont appelés à séjourner, l’air est renouvelé de façon à : 

Maintenir un état de pureté de l’atmosphère propre à préserver la santé des travailleurs ; 

Éviter les élévations exagérées de température, les odeurs désagréables et les condensations.

Pour l’application du présent chapitre, on entend par : 

Air neuf : l’air pris à l’air libre hors des sources de pollution ;

Air recyclé : l’air pris et réintroduit dans un local ou un groupe de locaux. L’air pris hors des points de captage de polluants et réintroduit dans le même local après conditionnement thermique n’est pas considéré comme de l’air recyclé ;

Locaux à pollution non spécifique : les locaux dans lesquels la pollution est liée à la seule présence humaine, à l’exception des locaux sanitaires ;

Locaux à pollution spécifique : les locaux, dans lesquels des substances dangereuses ou gênantes sont émises sous forme de gaz, vapeurs, aérosols solides ou liquides autres que celles qui sont liées à la seule présence humaine ainsi que locaux pouvant contenir des sources de micro-organismes potentiellement pathogènes et locaux sanitaires ;

Ventilation mécanique : la ventilation assurée par une installation mécanique ;

Ventilation naturelle permanente : la ventilation assurée naturellement par le vent ou par l’écart de température entre l’extérieur et l’intérieur ;

Maintenance préventive - Curative

L’employeur assure régulièrement la vérification et le maintien en parfait état de fonctionnement des installations et appareils de protection collective.

Pour l’application du 3° alinéa de l’article R. 4412-12, l’employeur procède de façon régulière au mesurage de l’exposition des travailleurs aux agents chimiques dangereux présents dans l’atmosphère des lieux de travail. Lorsque des valeurs limites d’exposition professionnelle ont été établies pour un agent chimique dangereux en application des articles R. 4412-149 ou R. 4412-150, l’employeur fait procéder à des contrôles techniques par un organisme accrédité dans les conditions prévues aux articles R. 4724-8 à R. 4724-13.

Ces contrôles techniques sont effectués au moins une fois par an et lors de tout changement susceptible d’avoir des conséquences néfastes sur l’exposition des travailleurs. Ils donnent lieu à un rapport, conformément aux dispositions de l’article R. 4412-30.

Les différents types d'armoires de sécurité

Armoire phytosanitaire

Ce type d’armoire est idéal pour stocker vos produits phytosanitaires, dangereux ou toxiques en lieu sûr, avec une fermeture à clés, conformément à la législation française. Elles sont adaptées aux agriculteurs, éleveurs, viticulteurs… et sont équipées de bacs de rétention.

Armoire de sécurité classique - de sûreté

Idéale pour le stockage de produits toxiques et dangereux en toute sécurité et en conformité avec la législation. Par exemple, un laboratoire ou un hôpital pourra stocker des produits acides et corrosifs avec un système d’ouverture sécurisé.

Armoire de sécurité anti-feu

elle est obligatoire pour le stockage de produits inflammables, car elle est certifiée pour résister à une durée d’exposition, ce qui permet aux pompiers d’intervenir avant que les produits s’enflamment.

Armoire pour la sécurité de produits corrosifs

Elle permet le stockage aux normes FM, INRS et EN 14470-1 de produits corrosifs, acides et bases.

Armoire avec compartiments de sécurité

Cette armoire permet de stocker de multiples produits incompatibles entre eux tels que les produits corrosifs, inflammables et toxiques et donc de gagner de l’espace.

Pour stocker les bouteilles de gaz selon les normes en vigueur, vous trouverez des armoires et racks à bouteilles. Idéal, par exemple, pour les stations essence. Toutes les armoires de sécurité de Direct-cuves.fr sont sécurisées et vous permettront un stockage optimal.

Direct-cuves et les armoires de sécurité

Chez Direct-cuves.fr, nous vous proposons une large gamme d’armoires de sécurité respectant les législations en vigueur et proposant les meilleurs rendements de conservation. 

Pour faciliter votre choix, vous pourrez dès la première page utiliser notre système de filtrage, qui vous permettra d’effectuer plus facilement une première sélection de produits et vous aidera ainsi à sélectionner l’armoire la plus adaptée à vos besoins.

Vous pourrez choisir l’armoire idéale en fonction de votre métier, de son utilisation, de la contenance, du matériau, de la porte et de bien d’autres critères !

Si vous avez besoin de plus d’informations sur le choix et l’achat d’une armoire de sécurité, n’hésitez pas à nous contacter !